BLACK WIDOW

PROPOSITION / FILMS 3 661 0 24-07-2021, 10:37

Avis de lora sur BLACK WIDOW :

Black Widow s'intercale entre les opus Civil War et Infinity War, et nous en dit plus sur le personnage de la Veuve Noire...ou plutôt, "des" Veuves Noires. Car, sans en dévoiler plus, on découvre avec ce spin-off toute l'organisation secrète derrière les acrobaties mortelles du personnage de Scarlett Johansson, derrière les missions en Russie, derrière un passé que Natasha refuse d'aborder... Mais ce sera tout pour l'intérêt majeur du film. Premièrement, on connaît (si on a déjà vu l'opus Endgame des Avengers) la fin de la miss, et étant un spin-off calé entre deux épisodes déjà parus, on se doute que rien de ce que l'on voit ne peut vraiment avoir d'impact sur la saga, donc Black Widow accuse un intérêt scénaristique limité de par sa forme-même. Cependant, si les scénaristes s'étaient évertués à rendre ce "petit rien" narratif plus épique, on aurait vraiment accroché, car c'est le deuxième défaut majeur de Black Widow : il est incroyablement mou et bavard, on s'ennuie ferme. Une scène d'action au démarrage, une autre en prison, une autre dans la dernière ligne droite, voilà que l'on peut compter sur les doigts d'une main les moments où l'on sort des dialogues assommants et interminables qui ralentissent le film. L'introduction des nouveaux personnages n'est pas non plus très fine, et repose sur des "je-t'aime-moi-non-plus" (ça se bagarre, puis ça rigole ensemble sans raison particulière) devenus des clichés ambulants du genre, on est donc totalement indifférent à cette nouvelle équipe, dommage. Même si l'on a apprécié d'en savoir plus sur l'organisation derrière le personnage, et qu'on n'a pas boudé le final, on est resté sur notre faim pour toutes les autres composantes qui auraient pu faire de ce spin-off un très bon film : le méchant est assez ridicule (le mercenaire au masque de crâne qui marche au ralenti), le rythme ne suit pas (que du blabla inutile), les personnages ne sont pas charismatiques (on se moque de leur sort bien vite), un manque cruel d'humour (sans tomber dans la surenchère, un petit mot léger pour contrebalancer les poses de combat sérieuses qui se ressemblent toutes nous aurait bien plu) et surtout d'action (que c'est mou du genou...). On regrette aussi toute la sensiblerie excessive du final, qui infantilise l'image des femmes fortes que Black Widow avait essayé de construire deux heures et quart auparavant. Totalement dispensable.

On a Régardé Pour vous BLACK WIDOW

(En cas du problème - faites-le nous savoir dans les commentaires ou via formulaire de contact)

Commentaires (0)

Information
Les utilisateurs de Guests ne sont pas autorisés à commenter cette publication.